Le 75 ème Anniversaire
de la 22ème Unité
Scoute de Saint-Gilles



2 avril 1994 à 11heure....

        Dans la Maison Communale de Saint-Gilles, il y a du monde....
Beaucoup d'anciens de la 22ème se sont déplacés pour retrouver une partie de leur jeunesse, pour revivre au temps présent leurs engagements scouts...
Ils ne sont pas tous là. mais nombreux parmi les absents se sont excusés et leur présence est de ce fait presque réelle.
        Robert Cotroux, président d'Honneur des anciens de la 22ème, s'avance vers le micro entouré par deux anciens de la première ou de la deuxième heure. Il dit quelques mots qui sont un regard vers le passé. Qui sont surtout un appel au présent et à toutes ses forces représentées par les scouts et les louveteaux qui l'écoutent. Voici le textes de Robert:


      Chers scouts et amis de la 22ème St Jean Berchmans.

Les Anciens ont le privilège et le plaisir de vous remettre un nouveau drapeau. Ce geste est la confirmation de la continuité qui existe entre nous et l'Unité. Que cet emblème soit le garant de votre appartenance au scoutisme et à ses valeurs, qu'il soit aussi le symbole de votre engagement à la Belgique et de notre confiance dans une Europe unie, jeune et dynamique.
Leon Wegnez et Germain Genevrois, deux anciens de la première heure vont vous remettre maintenant votre nouveau
drapeau.

Un louveteau s'approche ému...
Les anciens remettent au plus jeune des loups le nouveau drapeau de la 22ème Unité, un drapeau alliant les symboles de ce que le scoutisme veut vivre aujourd'hui à Saint-Gilles: La croix scoute, la fleur de lys, les étoiles européennes, l'iris bruxellois et les couleurs belges, tout y est "gravé", grâce à l'imagination d'un chef actuel "Chat".



C'est au tour du chef d'Unité "Jacques Schraûwen" de parler.
Nerveux, ému tout autant que Michaël le louveteau qui tient fièrement le nouveau drapeau, il remercie ceux qui sont là, il se félicite  aussi de la présence de la 38ème. Il se souviens aussi de ceux qui ne sont plus. Il parle de l'accueil qu'il a eu lorsqu'il esr devenu chef d'Unité, de la part des anciens, de leur tolérance face à des idées quelques peu nouvelles. Il a tenu a souligner la qualité d'ouverture dont Guy Baudhuin, président des Anciens a fait preuve. Il parle du passé, il parle du présent. il parle des chefs d'aujourd'hui, de ceux qui viendront demain.
Jacques Schraûwen s'adresse à Willy Potelle, aux parents de scouts qui rénovent leurs locaux et lui offre un foulard d'honneur.
C'est alors qu'il s'adresse à "Belette Courtoise" lequel est le totem de Charles Picque, maire de Saint-Gilles et maintenant Ministre Président de la Région Bruxelloise.
Charles Picque devient avant de prendre la place derrière le micro, scout d'honneur de cette unité qui vit dans sa commune, qu'il a déjà eu à plusieurs reprises à coeur d'aider.
Le petit discours qu'il entame est fait de simplicité. Il s'adresse aux anciens bien sûr, mais aussi et surtout aux louveteaux et aux scouts qui l'écoutent. Il leur parle des valeurs du scoutisme, valeurs humaines aux vérités essentielles.
Ensuite, le verre de l'amitié. Des livres et des pin's pour tous ceux qui le désirent. Et en prime, une dédicace de Charles Picque pour les enfants de Saint-Gilles plus impressionnés qu'ils n'en ont l'air...



     ... Ce même 2 avril 1994, quelques heures plus tard.

A 14h au Centre Culturel Jacques Franck...      C'est toute l'unité qui se trouve sur scène.
D'abord, il y a queques jeunes anciens qui forment un orchestre "Les cerfs-volants", qui ont tenu à participer à la fête.
Et puis, au cours d'un jeu scénique, les louveteaux et les scouts montrent ce qu'est et que peut être une unité scoute d'aujourd'hui. Ils jouent avec leur coeur, avec toute leur âme...
Ce "voyage au pays du scoutisme", malhabile parfois recueillent des applaudissements bien mérités.
Un entracte  avec les habituelles tombolas, de quoi remplir la caisse de l'Unité qui en a bien besoin, de manière à permettre l'achat d'un nouveau matériel complet pour le camp prochain (casseroles, haches, tentes, etc.....).
Enfin, la vedette Marc Herman qui a accepté de coproduire la journée fait son apparition. Le public n'est pas facile sans doute mais sa force scénique, sa bonne humeur, son humour débridé, tout cela contribue à faire de son spectacle une vraie réussite.

Ce 2 avril 1994; la 22ème unité de Saint-Gilles a fêté ses 75 ans avec faste, avec plaisir, avec émotion.
Et il y avait l'exposition à laquelle Robert Cotroux a plus que contribué. Une exposition qui retrace ce qu'est, ce qui a été le scoutisme; est regardée avec intérêt. Avec une espèce de tendresse tranquille....
La journée se termine avec quelques scouts et quelques louveteaux. Avec l'un ou l'autre chef par la messe de Pâques.

Voici le panneau qui fut réalisé pour commémorer ce 75ème anniversaire et qui retrace deverses périodes qu'a vécu la 22ème.



Comme ce panneau mesure plus de 2 mètres de longueur et qu'il n'est guère aisé de distinguer sur cette reproduction les photos reprenant les 3 thèmes principaux, voici ci-dessous les séries prises séparément.

Ceux d'avant :

   

   






Ceux d'aujourd'hui :



   
Les anciens :







Retour...